Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

who I am ?

Rechercher

Vu par ci, par là...




....................

Rubriques

8 janvier 2009 4 08 /01 /janvier /2009 12:27
Je reviens sur la photo  que je vous montrais hier. Elle n'est pas anodine.Cet échange de regard avec Monsieur Boubacar Joseph Ndiaye a été émouvant .................Cet homme est le conservateur du Musée des Esclaves sur l'ile de Gorée. En avez-vous entendu parler ?

Je vous invite à une petite visite de ce lieu qui fait partie de l'histoire de l'humanité et de l'inhumanité !

ici


Un grand merci à Bellelurette pour sa gentille intervention. Elle veille sur moi et  fait de très jolies photos..........allez voir  après avoir mis  votre manteau. Après le Sénégal vous risquez un chaud et froid !





Partager cet article
Repost0

commentaires

M
merci pour me faire connaitre un aspect ignore par eloignement . Cela me rappelle certaines place en Tasmanie ou etaaient "stockes "des hommes , femmes , enfants, enchaines travaillant dans l'eau infestee. bonne journeeamicalementmichele
Répondre
B
J'ai lu un peu en biais, surtout à cause des images en haut qui défilent et font mal aux yeux et distraient de la lecture, dommage. Surtout pour moi qui n'aime pas l'histoire. Mais j'ai compris ce qu'il fallait comprendre. Et oui ma grande, l'homme est un loup pour son frère. Et même si Obama a été élu, ce qui est tout de même un grand pas en avant, je doute que l'on puisse renverser la vapeur. Mais cela n'empêche pas de faire notre possible pour le bien des autres, de quelque couleur qu'il soit. A propos de couleur, sais-tu que le taureau ne voit pas le rouge ?
Répondre
B
Ah, là c'est tout bon, je retourne à cette lecture, si je ne pleure pas trop...
Répondre
B
Tu es gentille de me remercier, mais ce lien ne fonctionne pas plus que l'autre !!!
Répondre
B
Ton lien n'est pas bon ma grande. Déjà, il y a un http// en trop, mais même en le supprimant, je n'ai pas réussi à ouvrir ce lien... et la fin fr.rm me semble bizarre aussi.Je suis bien allée sur le site de webword.unesco.org, mais de là, et comme en plus c'est en anglais, je ne savais pas où cliquer...En tous cas, je n'ai jamais entendu parler de cet homme.
Répondre